Communautés de pratiques : un levier pour l'innovation

Le 23 avril 2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Une communauté de pratiques est constituée de professionnels qui se regroupent en mettant en place une structure de partage de connaissances afin de permettre l’émergence d’une intelligence collective, le développement de nouveaux projets et la stimulation de l’innovation

Dans une économie où les changements structurels sont devenus la norme, l’entreprise a besoin de développer des capacités d’anticipation et d’innovation pour assurer sa compétitivité et sa pérennité. Pour y parvenir, elle doit constamment faire preuve d’innovation en mobilisant l’intelligence collective de ses collaborateurs et en s’insérant dans des réseaux qui facilitent l’accès à la connaissance.

Pour répondre à ces enjeux, le fonctionnement en réseau est devenu le principal levier de croissance obligeant l’entreprise à reconsidérer profondément ses modes de travail et d’échanges. L’avènement du web 2.0 et de ses plateformes collaboratives n’ont fait qu’accélérer cette évolution nécessaire. Ils ont notamment permis de mettre en évidence de nouveaux modèles de partage d’informations et un nouveau profil de collaborateurs participant à des communautés de pratiques professionnelles.

Les communautés de pratiques

Les communautés de pratique sont des dispositifs collectifs d’échanges d’information. Leur objectif est la création et la coordination de projets au service de l’innovation. Elles sont constituées de professionnels se regroupant et s’organisant pour partager des informations et des expériences relatives à leur domaine d’intervention, échanger et coopérer afin de résoudre ensemble les problèmes auxquels ils sont confrontés. Aujourd’hui, les communautés de pratiques connaissent un formidable essor grâce au développement des TIC qui contribuent à leur efficacité, en facilitant notamment les échanges et l’accès à l’information. C’est ainsi que l’on voit se développer des plateformes collaboratives initiées par le réseau des CCI comme Ecobiz, Proforum ou Themavision qui proposent aux PME/PMI la possibilité de rejoindre une communauté ou d’en créer le cas échéant pour bénéficier de connaissances utiles et stimuler leurs projets d’innovation.

 

Intérêt pour les PME

 

La compétitivité d’une PME dépend directement de la qualité des connaissances auxquelles ses employés ont accès. Insérés dans des communautés de pratiques bien ciblées, ces derniers accèdent à des informations de qualité, s’initient au travail collaboratif, mobilisent une intelligence collective au service des projets de développement de leur entreprise. Par conséquent, les communautés de pratiques peuvent permettre  aux PME de répondre aux contraintes de performance tant sur le raccourcissement des délais de réalisation de nouveaux produits que sur celui de l’accès aux marchés. D’une façon générale, la participation à une communauté de pratiques permet à la PME en plus de rompre l’isolement technique et/ou de management de :

  • accéder rapidement à la connaissance de l’environnement et de ses évolutions prévues
  • stimuler et mettre en œuvre des projets innovants
  • créer des opportunités d’affaires
  • développer un réseau personnel
  • identifier les partenariats souhaitables pour la pérennité de l’entreprise
  • augmenter le niveau de compétences de ses collaborateurs
  • développer des savoir-faire et connaissances collectives

 

A lire également

Logistique, transport, supply chain : la blockchain va changer votre métier !

Le 28/11/2016

La 1ère Conférence Nationale Blockchain et Supply Chain a eu lieu le 23 novembre : point de vue sur la manière dont cette nouvelle technologie va bouleverser en profondeur la performance et les métiers de la logistique, du transport et de la supply chain.

Laurent Vigouroux

DDMRP : quand la supply chain crée de la valeur pour l’entreprise

Le 15/04/2016

Pour tout savoir sur le Demand Driven Material Requirements Planning, BSC a interviewé Laurent Vigouroux, consultant indépendant et expert en DDMRP.

Le transport de marchandises « s’uberise », le marché se déstabilise

Le 18/02/2016

Quand le collaboratif devient marchand, c’est l’uberisation. Et cette vague de transformation numérique (BlablaCar, Air B&B, etc.) atteint aussi le secteur du transport de marchandises : comment ? Pourquoi ? Que faire ?