Les chaînes de pizzas à emporter cherchent de nouveaux relais

06/04/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Fortes de leur positionnement sur le créneau du dîner, des chaînes de vente/livraison de pizzas souhaitent capter un plus large panel de consommateurs en s'attaquant au segment du midi voire à la restauration en continu.

Domino's Pizza (85 % du chiffre d'affaires réalisé le soir dans la vente à emporter ou la livraison) cherche à se positionner sur le créneau du déjeuner en lançant une gamme de
5 sandwichs chauds baptisés les sandwicho's.

La Boîte à Pizza, née autour du concept de la "pizza gastronomique", se positionne quant à elle sur la restauration permanente. Pour ce faire, l'entreprise élargit son offre par des sandwichs chauds, des salades et des pâtes ; elle réorganise ses points de vente en associant un restaurant - dont la surface pourrait atteindre 200 m² - à son organisation actuelle ("point chaud" et cellule de livraison). Une unité "pilote" est en projet sur Paris.

Décryptage : Face à des consommateurs qui cherchent à manger quand ils le veulent, où ils veulent mais toujours plus vite, les différents acteurs doivent s'adapter. Il leur faut couvrir tous les moments de consommation et proposer tant des produits à emporter qu'à consommer sur place, chauds comme froids.

La pizza occupe un créneau solide. Elle est d'ailleurs un des plats chauds les plus demandés. Mais c'est également un marché très mâture qui s'essouffle. Aussi, la restauration livrée cherche de nouvelles stratégies : elle étoffe son offre, voire son concept - à l'instar de Pizza Sprint qui gagne les petites villes (10 000 habitants ou moins) où la concurrence n'existe pas.

Sources

"La Boîte à Pizza veut investir dans la restauration rapide", Les Echos, 3 février 2010. "Domino's Pizza lance les Sandwicho's", Le Chef.com, le 9 mars 2010.

Auteur Chantal Milbeo, CCI Rennes

A lire également

O local bio, restaurant zero déchet

Le 08/12/2017

Consommer autrement est une tendance qui séduit les consommateurs. A l'occasion de la journée de la lutte contre le gaspillage alimentaire 2017, le ministère a revu les contes de notre enfance version " anti-gaspi". La ville rose, quant à elle, accueillera prochainement Ô Local Bio, le premier restaurant zéro déchet.

Paléo 21, retour aux sources

Le 10/11/2017

Nouveau restaurant de la capitale, Paléo 21 associe dans les assiettes des protéines animales, beaucoup de végétaux et des omégas 3, ingrédients empruntés au régime "Paléo", régime de nos ancêtres préhistoriques...Tout en répondant à une tendance sociétale de quête permanente d'une santé parfaite, Paléo 21 propose une carte alléchante.

Brut Butcher, concept 100% viande

Le 26/09/2017

Concept hybride entre boucherie et fast-food à la française, Brut Butcher, met à l'honneur la viande de boucherie. Nouvelle coqueluche de restauration "fast casual", ce concept a été lancé par une famille d'artisans bouchers qui a souhaité allier ses 2 passions, la boucherie et la restauration.