IAA : Cure de modernisation pour les produits « minceur ».

06/04/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Les produits diététiques « minceur » marquent le pas en 2009 (-6,8% en valeur). La communication s'est étiolée alors même que la concurrence des produits de « mass-market » venait concurrencer les intervenants majeurs du secteur. Il est donc essentiel pour les différents acteurs d'innover, de revoir l'offre et la cible. Nutition-Santé, Distriborg ou encore Weight Watcher réagissent en 2010 par le biais de promotions, le prix étant un critère de choix essentiel en temps de crise.

Ces entreprises modernisent également leurs gammes. Les packagings sont revisités : innovations sur les conditionnements afin d'adapter les produits au nomadisme, modernisation des chartes graphiques et des codes-couleur. Les recettes sont retravaillées pour plus de gourmandise. Le service est renforcé par des conseils et des offres complémentaires de coaching via internet.

Décryptage : Historiquement, les femmes se sont toujours privées pour être belles et minces. Mais aujourd'hui les notions de plaisir et de gourmandise redeviennent essentielles. Les consommatrices, et plus particulièrement les actives, se préoccupent davantage de leurs envies. Elles ont suffisamment de contraintes, le repas ne doit donc pas être synonyme de privation, de frustration comme c'était le cas avec les anciennes formules hyper-protéinées. En misant sur les ex-interdits en diététique -sandwichs, fromages et charcuteries, barres gourmandes ou plats en sauce- les marques devraient renforcer la fidélité de leurs consommatrices voire capter une cible plus jeune.

Sources

"L'offre minceur mise sur la gourmandise", Point de Vente, 22 février 2010

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Ille et Vilaine

A lire également

L'eau aromatisée, une tendance healthy rafraîchissante

Le 14/12/2017

Boire de l'eau n'a jamais été aussi tendance !
Aux fruits, à la menthe,... Les eaux aromatisées naturellement sont une alternative aux eaux brutes et aux sodas jugés trop sucrés. Elles se positionnent sur un marché croissant ciblant des consommateurs soucieux de leur santé.

Les bonbons Haribo sous la tempête… Une porte ouverte pour la confiserie "Vegan" française ?

Le 27/11/2017

Alors que le marché de la confiserie est en perte de vitesse avec -1,5% de CA en 2017, les médias allemands épinglent la RSE du géant Haribo. L’innovation sur le marché de la confiserie grande conso en France est encore drivée par la recherche de nouvelles expériences sensorielles... Quid de la confiserie "vegan" grand public ?

La course aux produits végétariens et végétaliens "nutritionnellement irréprochables" a-t-elle un sens ?

Le 25/10/2017

Un chemin tout tracé porte le consommateur à associer le tout végétal au "super sain" et mène à des incohérences entre un positionnement "Healthy" et des formulations qui ne le sont pas vraiment. On assiste plus récemment à une posture en faveur d’un produit "nutritionnellement irréprochable" pour se rapprocher au plus près du produit "rêvé"... [...]