IAA. Léa Nature : cumuler les tendances pour assurer le succès ?

16/04/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Depuis 1 an, Léa Nature a converti 90 % de ses produits en bio.

Avec sa marque Ligne Control, elle allie les avantages du bio à ceux de la diététique minceur. En apportant le label AB, la marque rassure les consommatrices sur les ingrédients utilisés dans les produits minceur qui souffraient d'un déficit d'image qualité.

Ligne control

Parallèlement, la marque Jardin Bio vient de lancer une gamme d'épicerie asiatique composée de 32 références avec une identification forte par code couleur du pays d'origine : Japon, Thailande, Chine, Inde. L'objectif de croissance table sur les consommateurs bio qui peuvent ainsi profiter de nouvelles saveurs éxotiques.

Jardin bio
 

Décryptage : Bio + diététique et Bio + éxotique : les industriels se lancent dans des équations de tendances.

La santé et la minceur restent des valeurs sures. Les saveurs venues d'ailleurs se développent. Le bio est la tendance incontournable qui colorie de vert nombre de packagings dans les rayons.

De telles additions sont-elles des gages de réussite ? La santé et le bio prennent leurs racines dans la volonté de se faire du bien et peuvent se combiner dans les développement des produits minceur. Mais le consommateur qui souhaite s'évader en allant chercher des saveurs du bout du monde est-il forcémment concerné par les valeurs véhiculées par le bio ?

Dans les évolutions de tendances de consommation, la somme 1+1 ne fait pas toujours 2.

Sources

"Léa Nature jour la carte du bio certifié", Points de Vente, 22 février 2010. "L'invitation au voyage gourmand Jardin Bio", Points de Vente, 22 mars 2010.

Auteur Catherine Miniot, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Le "sans traitements", une réponse alternative à mi-chemin entre le conventionnel et le bio. Démarche opportuniste ou durable ?

Le 24/05/2017

A mi chemin entre le bio et le conventionnel, l’arrivée d’une voie "sans traitement" semble représenter une réponse aux consommateurs alternatifs, pas encore bio-convertis… Cette nouvelle filière saura-t-elle néanmoins séduire durablement les influentes générations Y et Z, dites "sans concessions" à l'égard de leur responsabilité sociétale ?
[...]

Chiffres clefs 2016 de la consommation de produits biologiques en France

Le 22/03/2017

L’Agence BIO avec l'appui du CSA vient de publier son baromètre 2017 de consommation et de perception des produits biologiques en France. Principaux enseignements...

Le flexitarisme, un nouveau positionnement marketing ?

Le 06/03/2017

On assiste au développement de certaines craintes quant à l'impact sur la santé d'une consommation excessive de viande. Dans un même temps, les préoccupations éthiques, environnementales et budgétaires sont grandissantes. Place au flexitarisme qui s'affirme même dans le nom des produits, avec des accents tantôt fun, tantôt gourmands.