IAA. Léa Nature : cumuler les tendances pour assurer le succès ?

16/04/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Depuis 1 an, Léa Nature a converti 90 % de ses produits en bio.

Avec sa marque Ligne Control, elle allie les avantages du bio à ceux de la diététique minceur. En apportant le label AB, la marque rassure les consommatrices sur les ingrédients utilisés dans les produits minceur qui souffraient d'un déficit d'image qualité.

Ligne control

Parallèlement, la marque Jardin Bio vient de lancer une gamme d'épicerie asiatique composée de 32 références avec une identification forte par code couleur du pays d'origine : Japon, Thailande, Chine, Inde. L'objectif de croissance table sur les consommateurs bio qui peuvent ainsi profiter de nouvelles saveurs éxotiques.

Jardin bio
 

Décryptage : Bio + diététique et Bio + éxotique : les industriels se lancent dans des équations de tendances.

La santé et la minceur restent des valeurs sures. Les saveurs venues d'ailleurs se développent. Le bio est la tendance incontournable qui colorie de vert nombre de packagings dans les rayons.

De telles additions sont-elles des gages de réussite ? La santé et le bio prennent leurs racines dans la volonté de se faire du bien et peuvent se combiner dans les développement des produits minceur. Mais le consommateur qui souhaite s'évader en allant chercher des saveurs du bout du monde est-il forcémment concerné par les valeurs véhiculées par le bio ?

Dans les évolutions de tendances de consommation, la somme 1+1 ne fait pas toujours 2.

Sources

"Léa Nature jour la carte du bio certifié", Points de Vente, 22 février 2010. "L'invitation au voyage gourmand Jardin Bio", Points de Vente, 22 mars 2010.

Auteur Catherine Miniot, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Anti-gaspi : les crackers Résurrection valorisent les drêches de brasserie

Le 13/04/2018

Transformer un déchet en ressource, telle est l'idée de Nathalie Golliet et Marie Kerouedan. Après avoir créé en 2015 Re(f)use, une structure visant à valoriser les déchets culinaires, ces deux passionnées lancent, dans un esprit de développement durable les crackers Résurrection issus des drêches de brasseries.

"Nous, épiceries anti-gaspi", prochaine ouverture à Rennes !

Le 29/03/2018

Face à l'engouement pour la lutte contre le gaspillage alimentaire, les initiatives se multiplient. Deux entrepreneurs engagés, Vincent Justin et Charles Lottmann, lancent un nouveau circuit de distribution permettant aux fournisseurs de vendre leurs produits déclassés et invendus dans l'enseigne "Nous".

Sans pesticide, sans insecticide, zéro résidu ou sans traitement après récolte... A chacun sa promesse.

Le 15/03/2018

Les pesticides occupent aujourd'hui une large place dans les débats… Encouragées par les considérations des consommateurs toujours plus inquiets et une actualité qui renforce la défiance, les filières ont déjà pris les devants. Pommes de terre, tomates et autres fruits et légumes font le choix de logos impactants pour se différencier en linéaire.