IAA : Stoeffler investit l'univers du snacking.

29/03/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Stoeffler joue la carte de l'innovation pour pénétrer un marché en pleine effervescence : celui du snacking. Avec une cascade de nouveaux produits, la PME cible l'apéritif avec « les Plateaux des Copains » et le nomadisme en général avec « les En-cas Charcutiers » ou les « Croquis Panés ». Ces derniers peuvent être consommés avec les doigts grâce à un bâtonnet.

Décryptage : Le snacking est un marché qui laisse peu d'intervenants indifférents. Les industriels de la viande redoublent d'efforts pour se faire une place dans cet univers, largement occupé par les sandwichs, les cup ou les box.

Selon une étude du Crédoc, la consommation de viande chez les femmes, les jeunes ou les catégories sociales aisées est en baisse. Le snacking protéique, jugé plus sain que les en-cas salés, constitue une excellente opportunité pour relancer la consommation de viande sur ces cibles.

Sources

"Stoeffler veut séduire la France de la charcuterie", LSA, 17 décembre 2009.

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Des usages culinaires pour Bonduelle

Le 12/10/2017

Recommandations nutritionnelles, mise en avant du végétal par les restaurateurs, nouvelle forme de socialisation, politique de restauration collective en faveur du flexitarisme, le végétal est au centre des débats et de l'assiette ! Bonduelle réagit et innove en termes d'usages culinaires avec "Mes astuces légumes", au rayon surgelé.

Du "ready to cook" dans l'univers carné

Le 22/09/2017

Dans un contexte de marché peu favorable, entre la méfiance envers les filières animales, la végétalisation de l'alimentation, les industriels de la viande doivent repenser leur offre pour répondre aux attentes du consommateur. A l'instar de Tönnies, Socopa se positionne sur le "Ready to cook", version porcine.

FeedItBag ou la seconde vie "green" du sac de course

Le 13/07/2017

Une opération de la chaîne de supermarchés allemande Edeka propose des sacs de course à double usage permettant de faire pousser des légumes. Le sac plastique reste néanmoins, dans l’imaginaire collectif, le premier symbole de pollution... L’usage émotionnel associé au FeedItBag réussira t’il à contourner cette forte représentation ?

[...]