Epareca soutient le commerce de proximité dans les banlieues et quartiers sensibles

23/03/2010 (modifié le 23 mars 2010)

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Créé en 1998, Epareca (établissement public d'aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux) accompagne les collectivités locales dans la reconquête de leurs zones commerciales et artisanales de proximité, au sein des quartiers en difficulté, afin d'apporter du confort de vie et recréer du lien social.

Epareca intervient à la demande du Maire ou du Président de l'EPCI concerné, uniquement lorsque les opérateurs traditionnels ne le peuvent pas, dans le cadre des priorités géographiques définies par la politique de la Ville : zones urbaines sensibles (ZUS), zones de revitalisation urbaine (ZRU) et zones franches urbaines (ZFU) (*).

La réhabilitation, la restructuration ou la démolition-reconstruction conduite par Epareca doit aboutir à une reconfiguration économiquement viable. Le retour aux règles du marché doit se faire dès la remise en exploitation, sous un délai de 3 ans après livraison.

Entre 1998 et 2005 Epareca a permis la réalisation de trois opérations par an, un résultat très faible. En revanche le gouvernement vient de donner à cet établissement une nouvelle dynamique avec des crédits en nette augmentation (10,5 millions € par an sur la période 2009 à 2011 contre 3 millions € par an sous le contrat précédent). En contrepartie Epareca s'engage a mener trente opérations d'ici fin 2011, soit dix par an.

A Rennes, la réhabilitation du centre commercial Kennedy a été menée entre 2002 et 2007 avec le soutien d'Epareca. Les habitants du quartier de Villejean, les personnes qui y travaillent et les étudiants de l'université toute proche ont retrouvé le chemin des commerces : le supermarché Carrefour Market (2.700 m2) est ainsi fréquenté par 25.000 clients chaque semaine. Outre la modernisation des commerces, le centre commercial (une vingtaine de magasins) s'est ouvert davantage sur la ville et la mairie a installé à proximité une médiathèque, un espace social et des services municipaux. De plus le quartier a la chance d'être situé sur l'unique ligne de métro rennaise. Un exemple a suivre pour d'autres quartiers et d'autres communes. Il faut dire qu'Epareca a de quoi faire : son champ d'action couvre en effet 550 sites inscrits au Programme National de Rénovation Urbaine lancé par la loi Borloo du 1er août 2003, parmi lesquels 188 quartiers jugés prioritaires.

(*) Les cartes de ces zones sont consultables sur http://i.ville.gouv.fr/

A lire également

Le chèque numérique, une aide à la performance des commerces.

Le 30/01/2017

Le dispositif chèque numérique a pour objectifs d'accompagner la montée en performance des entreprises commerciales, de favoriser leur bonne utilisation du numérique et de renforcer leur visibilité sur le net.

3ème Trophées du Commerce du Pays de Rennes.

Le 09/01/2017

Vif succès pour cette troisième édition des Trophées du Commerce organisée par l'Union du Commerce du Pays de Rennes. Ces Trophées ont départagé les finalistes. Un beau panel d’initiatives commerciales mis en lumière le temps d’une soirée et dont les gagnants seront accompagnés sur toute l’année 2017.

Transformation numérique des TPE en Bretagne.

Le 18/11/2016

La Région Bretagne lance un appel à projets expérimental qui a pour but d'accompagner les TPE dans leur transformation numérique. L’objectif est de valider si ce type de programme peut réellement constituer un effet de levier sur les petites entreprises et de promouvoir le caractère transformant par les outils numériques.