BYD distribuera ses véhicules électriques en Europe dès 2011

19/03/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Une nouvelle fois, le géant chinois des batteries, et bientôt des véhicules électriques, fait parler de lui.

En effet, BYD, à l'occasion du salon automobile de Genève, a réaffirmé son ambition de croître en dehors de la Chine, mais cette fois-ci, en évoquant son désir d'attaquer le marché européen dès 2011. BYD avait déjà annoncé son ambition de devenir leader en Chine du véhicule électrique d'ici 2015 et indiqué à l'occasion du salon de Détroit sa stratégie aux Etats Unis.

Deux véhicules seraient au départ proposés pour le marché européen, la F3 DM, grande berline à motorisation hybride, et la E6, voiture familiale 100% électrique. Cette dernière suscite des interrogations : la berline n'innove pas par son poids (2,39 tonnes !) mais par l'autonomie annoncée à 330 km avec une batterie Lithium Fer dont la technologie est propre à BYD. A ce stade, ces performances sont encore à confirmer mais BYD est un spécialiste des batteries et a récemment convaincu Daimler d'un partenariat pour la création d'une marque dédiée au marché Chinois. 

Pour autant, cette déclaration anticipe une stratégie de pénétration du marché qui n'est pas encore définie et qui dépendra surtout des politiques gouvernementales de soutien aux véhicules verts, notamment en termes d'incitations fiscales et d'infrastructures.

A lire également

Voiture connectée : ZOOM sur Intel et le rachat de Mobileye

Le 17/03/2017

La voiture connectée ou voiture semi-autonome est le fruit de la collaboration des équipementiers, des compagnies de cartographie, du constructeur. Qui a ou aura le pouvoir ? Qui sera l'acteur central de ce marché ? Regardons l'impact du rachat de Mobileye par Intel dans l'environnement de la voiture connectée.

Voiture connectée : qui gagnera la bataille ? Cartographie ? ADAS ? Constructeurs ? - ZOOM sur Mobileye & HERE

Le 10/03/2017

La voiture connectée ou voiture semi-autonome est le fruit de la collaboration des équipementiers, des compagnies de cartographie, du constructeur. Qui a ou aura le pouvoir ? Qui sera l'acteur central de ce marché ? Regardons les liens tissés par Here, pour la cartographie, et Mobileye, pour la capture de l'environnement du véhicule.

Décret - Véhicules à faibles et très faibles émissions : Quels véhicules sont concernés ? Où ? Quand ?

Le 23/02/2017

La législation française en matière de définition des véhicules propres évolue dans le cadre d'une procédure voulue plus transparente. Après une consultation publique par le Ministère de l'Environnement (MEEM), les décrets qui définissent les véhicules à faibles et à très faibles émissions sont sortis.