IAA. Alsa ose la rupture sur le fait-maison

11/03/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

A l'heure où les desserts à préparer marquent le pas, Alsa, n°1 de ce segment en GMS, profite de la tendance « fait maison ». La marque d'Unilever ouvre ainsi de nouveaux segments en s'attaquant au dessert le plus consommé des Français, le yaourt, et à leur dessert préféré, la glace. Baptisés « Mon Yaourt Maison » et «  Ma Glace Maison », le premier mise sur le grand retour de la yaourtière (à l'instar de la machine à pain), le second est à réaliser sans sorbetière.

Décryptage : Les Français renouent avec leurs casseroles et aiment impressionner famille et amis par « leurs » recettes. Plus qu'une simple conséquence de la crise économique qui force les consommateurs à revoir leur budget, cuisiner à la maison devient une partie de plaisir. Mais le rythme de vie effréné oblige à quelques raccourcis culinaires... Différentes marques ont saisi le créneau : utilisant des adjectifs possessifs dans le nom du produit, elles simplifient la préparation tout en donnant l'impression au consommateur de s'approprier la recette.

Quelques exemples : « Mes légumes à Poêler » ou « Mes légumes Vapeur » de Florette ; « Mes Gateaux autour des fruits » d'Impérial ; « Ma purée » de Mac Cain ; « Mon pain d'épices » de Brossard.

Sources

"Yaourt et glace fait-maison avec Alsa". Linéaires, Février 2010

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Ille et Vilaine

A lire également

L'art de découper les légumes : un atout pour des innovations de rupture ?

Le 15/05/2017

Le consommateur recherche la facilité et privilégie le prêt à cuisiner voire le prêt à manger. Si l'art de la découpe est mis à l'honneur au rayon boucherie et est source d'innovation, il est peu valorisé sur les fruits et légumes. Et si ré-enchanter la consommation de légumes passait par la manière de les découper à la façon "vegetable butcher" ?

Chiche! L'apéro, un nouvel usage pour les légumineuses

Le 05/05/2017

Des légumineuses à l’apéro : la marque Chiche! offre une nouvelle place aux légumineuses. Souvent positionnées sur l’axe santé, les légumineuses ne sont pas synonyme de plaisir. Et pourtant, une start-up incubée par l’Isara de Lyon, mise sur un instant de consommation inattendu et un marketing plutôt fun pour ces légumes secs.

"Touche de"

La Gamme Bonduelle « Touche de » dynamise les usages culinaires au rayon conserve !

Le 18/04/2017

Affichant une stabilité de son CA et un recul en volume, le marché de la conserve, trop souvent associé aux produits de « dépannage » et de « fond de placard » souffre depuis quelques années d’un manque d’innovation et de modernité. La nouvelle gamme Bonduelle « Touche de » réveille ce marché assoupi en réintroduisant du plaisir en cuisine !