IAA. Alsa ose la rupture sur le fait-maison

11/03/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

A l'heure où les desserts à préparer marquent le pas, Alsa, n°1 de ce segment en GMS, profite de la tendance « fait maison ». La marque d'Unilever ouvre ainsi de nouveaux segments en s'attaquant au dessert le plus consommé des Français, le yaourt, et à leur dessert préféré, la glace. Baptisés « Mon Yaourt Maison » et «  Ma Glace Maison », le premier mise sur le grand retour de la yaourtière (à l'instar de la machine à pain), le second est à réaliser sans sorbetière.

Décryptage : Les Français renouent avec leurs casseroles et aiment impressionner famille et amis par « leurs » recettes. Plus qu'une simple conséquence de la crise économique qui force les consommateurs à revoir leur budget, cuisiner à la maison devient une partie de plaisir. Mais le rythme de vie effréné oblige à quelques raccourcis culinaires... Différentes marques ont saisi le créneau : utilisant des adjectifs possessifs dans le nom du produit, elles simplifient la préparation tout en donnant l'impression au consommateur de s'approprier la recette.

Quelques exemples : « Mes légumes à Poêler » ou « Mes légumes Vapeur » de Florette ; « Mes Gateaux autour des fruits » d'Impérial ; « Ma purée » de Mac Cain ; « Mon pain d'épices » de Brossard.

Sources

"Yaourt et glace fait-maison avec Alsa". Linéaires, Février 2010

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Tendances culinaires : du vintage dans l’assiette ! Un poireau vinaigrette, une blanquette de veau et un Saint Honoré s’il-vous-plait !

Le 18/04/2018

La tendance néo-conservateur arrive en force dans les assiettes et avec elle le poireau vinaigrette, le céleri rémoulade ou la blanquette de veau, ces plats "canaille" d'autrefois qui n'étaient plus guère en vogue... Dans un monde où les "vraies" valeurs s'étiolent, le vintage dans l’assiette résonne comme un retour aux valeurs fondamentales…

La cuisson en croûte se modernise !

Le 02/03/2018

Connue depuis le Moyen Age, la cuisson en croûte fait l'objet d'un nouvel engouement. De la simple tourte au pâté, les chefs rivalisent de gourmandises pour redorer le blason de ce plat emblématique et technique. Nouveaux usages, nouvelles technologies, les industriels ont un challenge à relever...

Boucherie, fruits et légumes : une segmentation de l'offre de plus en plus poussée.

Le 06/02/2018

Après les labels ou les mentions d'origine, la qualification de l'offre se précise. De la race à viande pour les hachés à la variété du fruit pour les jus, les desserts frais ou les purées, l'exigence accrue de qualification des ingrédients ainsi que la quête de qualité poussent les industriels vers une hyper-segmentation de l'offre.