le biocoal : un combustible à haute densité énergétique

09/03/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

La société Thermya, entreprise de l'agglomération bordelaise, a mis au point et développé la technologie "Torspyd" qui permet la torréfaction de la biomasse. A ce jour, le procédé est le seul référencé en Europe, permettant de torréfier de manière continue et sur une échelle industrielle tout type de biomasse non comestible, d'origine agricole ou forestière.

A l'issue du processus de torréfaction, la biomasse s'est transformée en biocoal ou combustible vert avec un degré d'humidité inférieur à 1 % ; et cette technique demande 4 fois moins d'énergie pour sa mise en forme.

Ce procédé permet d'inerter la biomasse en la rendant friable et hydrophobe de manière totalement irréversible. Le biocoal peut donc être stocké de manière durable, même à l'extérieur. Parfaitement friable, il peut être broyé, ou compacté en pellets à un moindre coût. Pour finir le biocoal permet de conserver 95% de l'énergie contenue initialement dans la biomasse.

L'entreprise est capable de fournir des unités de torréfaction clés en main dont la production  peut varier de  100 kg/h à 5000 kg/h. Les unités sont contruites pour fonctionner en continu sur la base de 8000 heures de production par an ; et leur implantation  se fait à proximité de sources de biomasse.

La biomasse qui alimente la colonne de torréfaction est uniquement composée de déchets végétaux non comestibles.

A lire également

Logistique urbaine sur l'agglomération rennaise : phase 1 restitution du diagnostic partagé et propositions d'actions

Le 12/02/2014

Issue d'une saisine de Rennes Métropole, cette contribution du groupe projet "logistique urbaine" animée par le Codespar, intègre à la fois les éléments clés du diagnostic partagé de la situation rennaise en matière de livraison de marchandises en ville, mais également des propositions d'actions.
Présentation de cette contribution.
[...]

Transition énergétique : Le 5ème rapport du GIEC exhorte les pouvoirs publics à renforcer leurs actions et les entreprises à innover

Le 26/11/2013

Le constat établit par le GIEC sur les émissions de CO2 confirme l'urgence de la situation, toutefois ce n'est pas une fatalité, et les entreprises peuvent transformer cette contrainte en opportunité. Faire de cette réduction des émissions de CO2 un levier de performance.

En quoi le capital naturel est-il une composante avérée de la stratégie des entreprises ?

Le 18/10/2013

Les entreprises interagissent au quotidien avec le capital naturel, que ce soit en amont de la chaîne de valeur, avec les fournisseurs ou en aval avec leurs clients. Comment prendre en compte ce capital dans la stratégie de l'entreprise ?