Distribution. Renaissance de la proximité, l'exemple de Delitraiteur

16/02/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Delitraiteur est un concept à mi-chemin entre restauration et commerce alimentaire. Le groupe Delhaize (Cora) a ouvert son premier magasin en France et prévoit de déployer le concept en 2010 (en propre puis en franchise). L'amplitude d'ouverture, accompagnée d'une offre adaptée, permettent de couvrir tous les moments de consommation (du petit déjeuner à l'apéritif dinatoire). L'assortiment, restreint, se veut particulièrement qualitatif. Enfin, la disponibilité du personnel permet de renforcer la connivence avec les clients.

Décryptage : La proximité se décline sous deux angles : la proximité géographique (pour 78% des Français, faire les courses près de chez soi est un critère important - étude SIMM 2009) et la relation privilégiée que peuvent entretenir enseigne et consommateur. Le service est aujourd'hui une valeur fortede différenciation des distributeurs, au delà de l'offre produit.

Les nouveaux concepts de « convenience store » jouent sur ces différents tableaux :

  • En réduisant les surfaces de vente (donc le nombre de références), permettant au consommateur de mieux maîtriser sa consommation (les courses redeviennent un plaisir, limité à l'essentiel).
  • Avec un concept dédié au snacking (en libre-service ou restauration sur place), en accord avec l'évolution des modes de vie.
  • Avec une offre de services renforcée permettant de nouer une nouvelle relation avec le client.
Sources

Delitraiteur, le "convenience store" de Cora, Linéaires, janvier 2010

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Consomm-acteurs : les entreprises qui mettent le bien-être animal au cœur de leur projet d'innovation.

Le 11/12/2017

Biodiversité, sauvegarde des espèces menacées, bien-être animal… Les exigences des consommateurs vont en faveur des produits "animal friendly"… Entre 2011 et 2017, les innovations positionnées "éthique - animal" ont été multipliées par 4 en Europe. Point sur ces innovations qui axent leur communication sur l'éthique.

A quel bio se fier ?... Vers un nouveau label bio plus crédible prenant en considération la segmentation du marché ?

Le 20/11/2017

En 2016, le marché du bio a bondi de 20%, atteignant 7 milliards d’euros, témoin d’une véritable confiance des Français envers l'AB... Néanmoins, les labels actuels ignorent la segmentation amorcée du niveau d’exigence des consommateurs et d’engagement des différents acteurs. Quel nouveau visage peut-il revêtir pour répondre à ces évolutions? [...]

Memphis Meats parie sur les boulettes de volailles en laboratoire

Le 01/11/2017

Alors que le monde fait face à des défis sociétaux, énergétiques et environnementaux, la start-up Memphis meats mise sur une viande fabriquée en laboratoire à partir de cellules souches comme alternative à l'élevage animal… C’est techniquement possible, économiquement perfectible mais est-ce nutritionnellement et émotionnellement acceptable ? [...]