La transparence des chefs.

12/02/2010 (modifié le 12 févr. 2010)

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

En ouvrant son restaurant La Bigarrade dans le 17 ème à Paris, le chef Christophe Pelé souhaite se rapprocher de ses clients. Il installe sa cuisine au coeur du restaurant, sans séparation et à la vue de tous. Proposant une cuisine gastronomique avec des produits sélectionnés du jour, il échange avec les clients qui souhaitent appréhender son savoir-faire. A eux de découvrir les 3 saveurs qu'il s'emploie à mettre dans chacun de ses plats.

Décryptage : A l'image du succès de l'Atelier des Chefs créé en 2004 et qui réussit à attirer 100000 personnes par an en cours de cuisine, le concept de Christophe Pelé casse la distance traditionnelle des restaurants gastronomiques.

La cuisine est alors spectaculaire et devient un plaisir pour soi et à partager. Le consommateur y satisfait un besoin d'interactivité très prisé en ce moment tout en y associent les valeurs de la tradition culinaire.

Sources

"La cuisine à découvert, une nouvelle arme pour les chefs", Néorestauration, janvier 2010.

Auteur Catherine Miniot, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Nos grands mères ont du talent : des recettes inspirées, créées et vendues par des seniors !

Le 26/07/2017

Alors que le chômage des seniors ne cesse d’augmenter, une start-up a décidé d’en faire un facteur de différenciation positive en misant sur le savoir-faire des seniors… A l’heure où les problématiques de consommation "senior" sont très questionnées, l’enseigne offre un potentiel terrain d’observation des usages "seniors" grandeur nature...
[...]

L'houmous, nouvelle tendance culinaire parisienne

Le 09/06/2017

Face à l’évolution des modes de vie et des comportements alimentaires des Français, les bars à thèmes ne cessent d’innover afin de séduire une clientèle plutôt branchée. En Avril, 2 délis israéliens ont ouvert leurs portes à 10 jours d’ intervalle seulement, Yafo et Soum Soum

Restauration hospitalière en mutation ? Une offre différente pour l'ambulatoire de l'Institut Gustave Roussy

Le 18/04/2017

L’institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, s’est associé à Alexandre Bourdas, chef doublement étoilé du SaQuaNa, et à Elior, le numéro 1 français de la restauration collective, pour proposer une offre différente en service ambulatoire : plats froids, quantité réduite, goût du produit brut.