IAA. Hero cible les « locavores ».

11/02/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Contraint de dé-banaliser le marché afin de contrer la croissance des MDD, Héro développe une offre biologique locale. La Cueillette Bio est élaborée à partir de fruits biologiques cultivés à moins de 120 km du site industriel, contribuant ainsi au développement de la production bio dans la région PACA. Cette démarche de commerce équitable version locale est valorisée de façon originale par la marque : un logo présentant une carte de France avec un zoom sur la région d'origine de la matière première.

Décryptage : Pour les Français, un aliment bon pour la santé est un aliment naturel qu'ils associent au terroir. L'argument bio ne suffit plus. Les consommateurs recherchent des produits dans lesquels ils ont confiance, qu'ils peuvent associer à un producteur identifié.

Dans un contexte où le développement durable prend une place majeure, Héro améliore sa signature écologique : la société diminue son impact carbone et incite la conversion des exploitations agricoles au bio.Celle-ci est rendue nécessaire par la demande croissante des consommateurs français et pour atteindre les objectifs du Grenelle.

Marché cible : les écocitoyens

Sources

"Hero affirme sa différence", LSA, 14 janvier 2010 ; "Hero innove sur tous les fronts", Point de vente, 25 janvier 2010

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Le "sans traitements", une réponse alternative à mi-chemin entre le conventionnel et le bio. Démarche opportuniste ou durable ?

Le 24/05/2017

A mi chemin entre le bio et le conventionnel, l’arrivée d’une voie "sans traitement" semble représenter une réponse aux consommateurs alternatifs, pas encore bio-convertis… Cette nouvelle filière saura-t-elle néanmoins séduire durablement les influentes générations Y et Z, dites "sans concessions" à l'égard de leur responsabilité sociétale ?
[...]

Chiffres clefs 2016 de la consommation de produits biologiques en France

Le 22/03/2017

L’Agence BIO avec l'appui du CSA vient de publier son baromètre 2017 de consommation et de perception des produits biologiques en France. Principaux enseignements...

Le flexitarisme, un nouveau positionnement marketing ?

Le 06/03/2017

On assiste au développement de certaines craintes quant à l'impact sur la santé d'une consommation excessive de viande. Dans un même temps, les préoccupations éthiques, environnementales et budgétaires sont grandissantes. Place au flexitarisme qui s'affirme même dans le nom des produits, avec des accents tantôt fun, tantôt gourmands.