IAA. Omega 3 : OUI, mais d'origine naturelle.

28/01/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Au rayon margarines, les omega 3 ont pris le pouvoir depuis environ 5 ans et représentent aujourd'hui entre 40 et 50 % du chiffre d'affaires du rayon, entraînant la chute des margarines anti-cholestérol classiques. 80 % des ventes se font auprès de personnes de plus de 45 ans, ce qui laisse encore entrevoir tout le potentiel de développement. Si les omega 3 ont le vent en poupe, les français préfèrent qu'ils soient d'origine naturelle plutôt qu'artificiellement ajoutés. Ceci explique le boom des produits Bleu Blanc Coeur en croissance moyenne de 20 % depuis 3 ans. En nourrissant les animaux avec des graines de lin, le lait, la viande et les oeufs sont naturellement enrichis en omega 3. Nombre de marques (Entremont, Perrin, Matines, Danone, Sodiaal...) se sont aujourd'hui engagées dans la démarche Bleu Blanc Coeur qui a pour objectif de représenter en 2011 9 % de la production nationale de porc et 6,5 % du lait.

Décryptage : Par rapport à d'autres pays comme les USA ou le Japon, les français préfèrent des produits naturels et à promesse santé douce. Les omegas 3 reconnus pour leurs bienfaits et acceptés par les consommateurs trouvent d'autant plus leur place qu'ils proviennent d'une démarche naturelle. Prévention des maladies cardio-vasculaires, amélioration de la vision, gestion du poids, effet sur le moral : voici nombre d'allégations susceptibles de séduire encore longtemps nos séniors.

 

Sources

"Les omega 3 ont la santé", Linéaires, Janvier 2010.

Auteur Catherine Miniot, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Snacking sain : et si la solution passait par des offres personnalisées ?

Le 23/03/2017

Le snacking continue de performer et les préoccupations santé constituent un réel moteur d'innovation sur le segment. Alors que le sujet de la nutrition personnalisée apparait comme une solution prometteuse pour résoudre la difficile équation de la gestion du poids et autres paramètres de santé, l'offre snacking pourrait bien s'en inspirer….

Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21/02/2017

Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".

Miel et naturalité : une nouvelle façon de sucrer.

Le 07/02/2017

Le repli de la consommation de sucre et d'édulcorants profite aux solutions perçues comme plus naturelles comme le sirop d'agave, d'érable ou le miel. Et pour répondre à cette demande grandissante l'offre s'étoffe, les usages se diversifient… Point à date sur le miel qui poursuit sa progression amorcée il y a plus de 15 ans.