IAA. Omega 3 : OUI, mais d'origine naturelle.

28/01/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Au rayon margarines, les omega 3 ont pris le pouvoir depuis environ 5 ans et représentent aujourd'hui entre 40 et 50 % du chiffre d'affaires du rayon, entraînant la chute des margarines anti-cholestérol classiques. 80 % des ventes se font auprès de personnes de plus de 45 ans, ce qui laisse encore entrevoir tout le potentiel de développement. Si les omega 3 ont le vent en poupe, les français préfèrent qu'ils soient d'origine naturelle plutôt qu'artificiellement ajoutés. Ceci explique le boom des produits Bleu Blanc Coeur en croissance moyenne de 20 % depuis 3 ans. En nourrissant les animaux avec des graines de lin, le lait, la viande et les oeufs sont naturellement enrichis en omega 3. Nombre de marques (Entremont, Perrin, Matines, Danone, Sodiaal...) se sont aujourd'hui engagées dans la démarche Bleu Blanc Coeur qui a pour objectif de représenter en 2011 9 % de la production nationale de porc et 6,5 % du lait.

Décryptage : Par rapport à d'autres pays comme les USA ou le Japon, les français préfèrent des produits naturels et à promesse santé douce. Les omegas 3 reconnus pour leurs bienfaits et acceptés par les consommateurs trouvent d'autant plus leur place qu'ils proviennent d'une démarche naturelle. Prévention des maladies cardio-vasculaires, amélioration de la vision, gestion du poids, effet sur le moral : voici nombre d'allégations susceptibles de séduire encore longtemps nos séniors.

 

Sources

"Les omega 3 ont la santé", Linéaires, Janvier 2010.

Auteur Catherine Miniot, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

Les nouvelles recommandations Anses, des impacts en IAA ?

Le 27/04/2017

L'Anses a publié les nouvelles recommandations nutritionnelles en terme de santé publique. De nouvelles catégories d’aliments, des contaminants alimentaires repérés et des habitudes alimentaires observées déterminent des objectifs de fréquence et de portions de consommation. Ces nouveaux repères ne seront pas sans conséquence pour le foodservice.

Eaux de bouleau, d'érable, de bambou... Les stars des eaux santé !

Le 20/04/2017

Après l'eau de coco, de nouvelles eaux surfent sur la vague naturelle voire élémentaire. Utilisées depuis des millénaires à des fins médicinales, les eaux de bouleau, d'érable et de bambou apparaissent en grande consommation. Sur quelles promesses marketing s'appuient les marques pour investir le secteur boisson ?