BYD part à la conquête du monde

27/01/2010 (modifié le 27 janv. 2010)

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

On pensait que les constructeurs chinois avaient un marché intérieur suffisant pour assurer leur développement et que part conséquent, ils n'auraient ni l'envie ni le besoin de conquérir d'autres pays. C'était les sous-estimer!

Preuve en est: BYD, présent au dernier Salon automobile américain de Détroit pour présenter sa voiture électrique, la e6, avait prévenu tous ses concurrents, lors d'une précédente édition, qu'il allait se lancer à la conquête des Etats-Unis.

Ce monospace dispose d'une batterie Lithium-ion phosphate de fer de nouvelle génération qui peuvent se recharger entièrement en une heure sur une prise rapide dédiée de 380V et 100 Amp ( 6 à 7 heures sur une prise domestique ). L'autonomie de ce véhicule serait comprise selon BYD entre 330 et 350 km et la batterie aurait une durée de vie de 10 ans et serait entièrement recyclable. Si tel est vraiment le cas, la technologie de batterie développée par BYD prendrait largement le pas sur les technologies concurrentes. La direction du groupe a récemment autorisé la fabrication du monospace.

C'est ce véhicule qui devrait servir d'entrée en matière pour le constructeur aux Etat-Unis, avec une production prévue pour ce marché au deuxième semestre 2010.

Par ailleurs, BYD a prévu d'installer des bureaux de R&D sur les terres de l'Oncle Sam.

BYD croit en son succès sur le marché américain et va s'en doute s'appuyer sur la présence sur le sol américain d'un de ses actionnaires, en l'occurence Warren Buffet (ce dernier a investi notamment dans Goldman & Sachs, Gillette, Mc Donalds, Coca Cola etc.), pour assurer son déploiement.

BYD est le quatrième constructeur chinois et le deuxième fabricant au niveau mondial de batteries, et a vendu 450.000 véhicules en 2009, ce qui représente un bond de 180% comparé à l'année précédente. Et il compte pas s'arrêter là: le constructeur souhaite en effet vendre 800.000 véhicules en Chine en 2010 et veut devenir le premier constructeur chinois d'ici 2015.

Avec de telles ambitions, il est clair que BYD va songer, si ce n'est pas déjà dans son esprit, à s'attaquer à l'Europe, et donc au marché français. Affaire à suivre.



Le Monospace E6, une voiture au style très européen


BlogAutomobile.fr


A lire également

L'électrique gagnerait haut la main l'analyse en cycle de vie face au thermique

Le 14/11/2017

Les prises de positions dans plusieurs régions du monde contre le thermique et pour l'électrique ravivent les interrogations sur la pertinence d'un choix électrique et notamment sur la réalité de son avantage environnemental. La revue des études de cycle de vie réalisées par un universitaire belge apporte un éclairage à considérer.

Quel cerveau pour la voiture du futur ? [par l'Atelier]

Le 29/09/2017

[Extrait de l'article initialement paru sur l'Atelier] La voiture de demain sera non polluante, ultra-communicante et autonome. Mais pour libérer le conducteur de toute tâche de conduite, celle-ci devra disposer d'une puissance de calcul conséquente. Une rupture technologique pour les constructeurs automobiles et leurs équipementiers.

La technologie diesel est-t-elle encore un avenir pour l'automobile ?

Le 22/09/2017

Depuis la déclaration de l'OMS en 2012 sur la nature cancérigène des polluants du diesel, les constructeurs ont accéléré le développement du "diesel propre" sans pouvoir inverser la tendance forte de baisse des ventes et dans un discours devenu bien difficile à entendre dans le contexte du dieselgate.