Consommation. Les « mood foods », des enjoliveurs d’humeur ?

26/01/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

«Il existe un lien étroit entre l'alimentation et l'humeur», nous dit la société de conseil Alcimed. La société japonaise, Ezaki Glico, a mis sur le marché, dès 2005, du lait chocolaté  enrichi en acide gamma-aminobutyrique, un acide aminé supposé anti-stress. Depuis, les lancements de produits vont bon train puisque le nombre de nouveaux produits a quadruplé entre 2005 et 2009. Les asiatiques gardent le monopôle sur ce marché mais des européens tels Nestlé y investissent.

Pour le moment, aucun avis positif n'a été rendu sur ces allégations, probablement par manque de preuves scientifiques.

Décryptage : Quel est l'avenir des «mood foods», ces compléments alimentaires supposés influencer nos émotions ? En période de crise, avec un moral en berne, les consommateurs peuvent être en quête « d'ingrédients - joie de vivre », type sérotonine, ginseng ou guarana...

Mais les autorisations délivrées par l'EFSA (Agence européenne de Sécurité des Aliments) restent très limitées. Qu'en sera-t-il sur ce segment de marché, jugé pourtant prometteur, pour lequel il n'existe «aucune définition exacte» ? Les enjoliveurs d'humeur devront- ils rester très scientifiques et exclusivement vendus en pharmacie ?

Sources

Alcimed fait le point sur les prometteurs "mood foods", RIA, Décembre 2009

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Rennes

A lire également

Innovations : les industriels surfent sur la vague des superaliments.

Le 12/01/2017

La notoriété des super-aliments progresse. Ils sont en effet perçus comme une réponse à nos problèmes de santé. Une étude réalisée par Mintel GNPD (Global New Product Database) souligne la popularité de ces aliments riches en nutriments aux bienfaits multiples et révèle une explosion quant à leur incorporation dans de nouveaux produits.

Santé osseuse : une nouvelle promesse dans l'univers des margarines.

Le 19/12/2016

Caractérisée par des douleurs et des fractures plus fréquentes, l'ostéoporose représente un vrai problème de santé publique et touche 30 % des femmes et 20 % des hommes de plus de 50 ans. Après les compléments alimentaires et les laits blancs, de nouvelles catégories de produits font aujourd'hui leur apparition sur la promesse santé osseuse.

Le sport, un engouement tel que même des marques alimentaires inattendues entrent dans la ronde

Le 21/11/2016

Le sport c'est la santé, et le sport est en pleine forme ! L'année 2015 a battu tous les records en terme d'engouement des Français et enregistre ses meilleurs résultats depuis 5 ans, selon une étude réalisée par NPD Group. Cet enthousiasme pour le sport suscite des convoitises de la part de nombreuses marques alimentaires.