Consommation. Les « mood foods », des enjoliveurs d’humeur ?

26/01/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

«Il existe un lien étroit entre l'alimentation et l'humeur», nous dit la société de conseil Alcimed. La société japonaise, Ezaki Glico, a mis sur le marché, dès 2005, du lait chocolaté  enrichi en acide gamma-aminobutyrique, un acide aminé supposé anti-stress. Depuis, les lancements de produits vont bon train puisque le nombre de nouveaux produits a quadruplé entre 2005 et 2009. Les asiatiques gardent le monopôle sur ce marché mais des européens tels Nestlé y investissent.

Pour le moment, aucun avis positif n'a été rendu sur ces allégations, probablement par manque de preuves scientifiques.

Décryptage : Quel est l'avenir des «mood foods», ces compléments alimentaires supposés influencer nos émotions ? En période de crise, avec un moral en berne, les consommateurs peuvent être en quête « d'ingrédients - joie de vivre », type sérotonine, ginseng ou guarana...

Mais les autorisations délivrées par l'EFSA (Agence européenne de Sécurité des Aliments) restent très limitées. Qu'en sera-t-il sur ce segment de marché, jugé pourtant prometteur, pour lequel il n'existe «aucune définition exacte» ? Les enjoliveurs d'humeur devront- ils rester très scientifiques et exclusivement vendus en pharmacie ?

Sources

Alcimed fait le point sur les prometteurs "mood foods", RIA, Décembre 2009

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

Les nouvelles recommandations Anses, des impacts en IAA ?

Le 27/04/2017

L'Anses a publié les nouvelles recommandations nutritionnelles en terme de santé publique. De nouvelles catégories d’aliments, des contaminants alimentaires repérés et des habitudes alimentaires observées déterminent des objectifs de fréquence et de portions de consommation. Ces nouveaux repères ne seront pas sans conséquence pour le foodservice.

Eaux de bouleau, d'érable, de bambou... Les stars des eaux santé !

Le 20/04/2017

Après l'eau de coco, de nouvelles eaux surfent sur la vague naturelle voire élémentaire. Utilisées depuis des millénaires à des fins médicinales, les eaux de bouleau, d'érable et de bambou apparaissent en grande consommation. Sur quelles promesses marketing s'appuient les marques pour investir le secteur boisson ?