Distribution. Le retour du commerce à l'ancienne ?

26/01/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Après 20 ans en tant que Directeur des achats dans la grande distribution, Bruno Crapon ouvre 2 commerces multi-offre à l'ancienne en zone rurale. Convaincu du retour de la valeur "proximité", il souhaite proposer une offre complète à travers ses 2 magasins : "Jardi Village" et "Bazar Village" en s'appuyant sur le service : conseil, livraison, choix. Alliant tradition et modernité, il traite les commandes au cas par cas grâce à l'outil Internet et envisage de se développer en franchise à l'avenir.

Décryptage : La désertification des campagnes est aujourd'hui perçue comme une baisse d'une certaine qualité de vie. La nostalgie du temps d'avant semble s'installer durablement tout en surfant sur les outils technologiques modernes. En ajoutant à cette tendance une remise en question de plus en plus marquée de nombres de consommateurs des circuits de grande distribution, on comprend mieux ce genre d'initiative.

Tendance de fond ou fue de paille ? Les 5 ans à venir lui donneront raison ou tort. A suivre...

Sources

"Il réinvente le commerce rural", Commerce Magazine, Janvier 2010.

Auteur Catherine Miniot, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Le "sans traitements", une réponse alternative à mi-chemin entre le conventionnel et le bio. Démarche opportuniste ou durable ?

Le 24/05/2017

A mi chemin entre le bio et le conventionnel, l’arrivée d’une voie "sans traitement" semble représenter une réponse aux consommateurs alternatifs, pas encore bio-convertis… Cette nouvelle filière saura-t-elle néanmoins séduire durablement les influentes générations Y et Z, dites "sans concessions" à l'égard de leur responsabilité sociétale ?
[...]

Chiffres clefs 2016 de la consommation de produits biologiques en France

Le 22/03/2017

L’Agence BIO avec l'appui du CSA vient de publier son baromètre 2017 de consommation et de perception des produits biologiques en France. Principaux enseignements...

Le flexitarisme, un nouveau positionnement marketing ?

Le 06/03/2017

On assiste au développement de certaines craintes quant à l'impact sur la santé d'une consommation excessive de viande. Dans un même temps, les préoccupations éthiques, environnementales et budgétaires sont grandissantes. Place au flexitarisme qui s'affirme même dans le nom des produits, avec des accents tantôt fun, tantôt gourmands.