La société 3MW rend le dessalement de l'eau de mer enfin abordable

25/01/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Les trois quarts de la surface de notre planète sont recouverts d'eau salée. On connait déjà deux techniques pour dessaler l'eau de mer : la distillation et l'osmose inverse. L'inconvénient de ces deux procédés, tient dans leur coût excessif. En effet, les quantités d'énergies nécessaires au chauffage ou à la compression de l'eau sont trop élevées. La société 3MW propose une solution beaucoup moins énergivore.

Sans entrer dans la technique il s'agit d'un module qui peut produire un m3 d'eau douce par jour. L'intérêt de cette nouvelle méthode est le suivant : seul le système de ventilation nécessite une alimentation électrique ; et peut ainsi être 20 fois moins énergivore que les techniques traditionnelles, selon 3MW. Le reste du système repose sur l'énergie solaire thermique.

Une solution qui rend abordable la dessalement de l'eau de mer.

A lire également

Green morning "Transition énergétique" : Energie et IAA, retour sur cette conférence

Le 12/09/2014

Une matinée thématique sur les économies d'énergie dans les industries agroalimentaires, s'est tenue le 11 septembre 2014 à la CCI Rennes. Un temps fort pour revenir sur un contexte délicat pour les entreprises et la nécessité de trouver des solutions pour faire face au renchérissement de l'énergie. Découvrez cet évènement !

Rénovation énergétique

La rénovation énergétique se dote d'un dispositif complet pour parvenir à ses fins

Le 23/06/2014

Le chantier de la rénovation énergétique se structure et les entreprises de la filière bâtiment s'organisent et adoptent de nouvelles pratiques pour entrer sur ce marché. Travail en réseau, labellisation, participation à des plateformes d'informations locales sur les offres de travaux et les solutions de financement. Les choses bougent...

La transition énergétique pourrait elle aussi bénéficier du crowdfunding

Le 08/04/2014

Le crowdfunding, outil de financement grand public rend le financement plus accessible aux PME et aux jeunes entreprises éco-innovantes. Les start-ups de la transition énergétique pourraient y trouver un nouveau véhicule de financement.