Consommation. Le goût et le terroir, des valeurs fortes.

19/01/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Le rôle de la marque dans les critères de choix s'est effondré, les industriels doivent donc redoubler d'imagination pour se différencier des MDD. La société Elivia (ex Terrena Viande) diversifie son offre en se positionnant sur 2 grandes tendances :
  • le goût, aujourd'hui extrêmement valorisé en réaction à une alimentation supposée homogénéisée : la marque Tendre et Plus propose des steaks hachés «Cœurs Fondants», pour le plus grand plaisir de nos papilles, à un prix psychologique de 2€ la barquette (2 steaks);
  • le gain de temps dans la préparation des repas, en développant une gamme de produits demi-sel micro-ondables, tendres et goûtés.

Décryptage : Pour les français, le plaisir est la vertu attendue de l'aliment : bien manger rime avant tout avec cuisine traditionnelle, terroir, faisant appel à des recettes qui peuvent nécessiter de longues heures de préparation. Mais le temps manque... Tendre et Plus permet ainsi aux femmes actives de préparer les petits plats d'antan en un temps record. Reste à vérifier si la marque tient sa promesse de tendreté, problématique souvent relevée par les consommateurs pour ce type de produits. 

Marché cible : les actifs

Sources

Le petit plus de Tendre et plus, Linéaires, décembre 2009.

Auteur Stéphanie Le Donge, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Boisson "anti-énergétique" : le design inspirant de la boisson relaxante Slow Down

Le 15/01/2018

Le temps n’a jamais été une denrée si rare et si précieuse. Le design packaging de la boisson “anti-énergétique” SLOW-DOWN affiche un couple produit/pack percutant, des marqueurs forts d’un retour à une "slow-attitude" pour renforcer un positionnement "No-Stress"…



Nouveaux instants de consommation : y’aura-t-il du cochon à Noël ?

Le 05/12/2017

Créée en 1954 à Mordelles en Bretagne, la charcuterie Brient lance un jambon de Noël avec un sachet d’épices. Alors qu’il était considéré comme un met d’exception à l’époque de l’empire romain, servir du cochon pour les grandes occasions était passé de mode ! Une initiative qui fait remonter le temps et décloisonne le jambon du quotidien...

Tendance partage : de l'entrée au dessert...

Le 12/10/2017

Manger n’aspire pas seulement à nourrir le corps physiologiquement, manger c'est ausi "nourrir" le lien social. De la planche à partager à la pièce maxi format, la commensalité prend plusieurs formes, avec pour objectif de lier et réunir des groupes de consommateurs. Tendance forte, le partage se fait désormais de l'entrée au dessert.