Distribution. De nouveaux concepts à inventer.

18/01/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Freinés par les lois Galland ou Raffarin, les distributeurs ont peu innové entre 1995 et 2005. Libérés par la LME, ils sont repassés en mode prospectif et de conquète. En effet, dopés par le contexte économique et l'univers hyper concurrentiel dans lequel ils évoluent, ils doivent aujourd'hui adopter des partis pris plus radicaux pour survivre.

Quatre grandes tendances se profilent à l'horizon pour le commerce de demain. Il faut tout d'abord proposer du discount : rapprochement des modèles hard discount et des supermarchés actuels, réduction des gammes PGC, développement des MDD, prix bas permanents. Deuxième grande tendance, le consommateur veut gagner du temps : caisses LS, Drive, commerces de proximité. Il souhaite aussi se reconnaître dans des valeurs fortes : magasins identifiés (bio, développement durable, commerce équitable...) avec le risque assumé par les distributeurs de ne pas plaire à tout le monde. Enfin, ceux-ci s'attacheront  à mieux associer les clients tant dans la réflexion amont sur l'offre (votes sur les sites internets...) que durant l'acte d'achat en magasin, lieu vivant et interactif (tests des produits sur place).

Décryptage : Ces évolutions ont déjà été très présentes en 2009 avec l'émergence de concepts tels que Simply Market, Dia, le nouveau Netto, Carrefour city, Monop, Biostore... La tendance devrait se confirmer et s'accentuer en 2010, impactant l'offre des industriels.

La réduction prévisible des gammes PGC devrait pousser les fabricants à cibler des segments spécifiques en forte croissance tels que le Bio, la naturalité et la santé soft. Parallèlement, avec le développement des MDD à prix accessibles, le positionnement des industriels s'affirmera à travers l'innovation différenciatrice.

Sources

"Les tendances incontournables du commerce de demain", LSA, 17 décembre2009.

Auteur Catherine Miniot, CCI Rennes

A lire également

Evolution des pratiques de consommation et de distribution de la viande : colloque Animal, viande et société, des liens qui s’effilochent ?

Le 20/12/2016

Les relations entre l’Homme et les animaux d’élevage ont évolué, modifiant les pratiques de consommation et de distribution. Le colloque organisé par le CIV en mai dernier, sur le thème "Animal, viande et société : des liens qui s’effilochent" a permis d'apporter des réponses aux nombreuses questions d’actualités qui impactent la filière viande.

Tendances alimentaires émergentes à l’horizon 2030

Le 30/11/2016

Publiée par AlimAvenir avec Futuribles, l’étude Vigie Alimentation 2016-2017 vient de paraître. Elle analyse 10 principales tendances alimentaires et les projette à horizon 2030. Auront-elles modifié la chaîne alimentaire ? Cette étude est le fruit d’un croisement de données et de visions d’experts. Retour sur ces dernières…

Les tendances Food & Drink 2017 selon la société d'études de marché Mintel.

Le 29/11/2016

Mintel, société d'études de marché et gestionnaire de GNPD, base de données mondiale de l'innovation, dévoile ses prédictions pour 2017 en matière de tendances alimentaires. Jenny Zegler, Global Food & Drink Analyst, propose une vision à l'échelle mondiale qui repose sur des attentes fortes en matière de santé, de praticité et de confiance.