Distribution. De nouveaux concepts à inventer.

18/01/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Freinés par les lois Galland ou Raffarin, les distributeurs ont peu innové entre 1995 et 2005. Libérés par la LME, ils sont repassés en mode prospectif et de conquète. En effet, dopés par le contexte économique et l'univers hyper concurrentiel dans lequel ils évoluent, ils doivent aujourd'hui adopter des partis pris plus radicaux pour survivre.

Quatre grandes tendances se profilent à l'horizon pour le commerce de demain. Il faut tout d'abord proposer du discount : rapprochement des modèles hard discount et des supermarchés actuels, réduction des gammes PGC, développement des MDD, prix bas permanents. Deuxième grande tendance, le consommateur veut gagner du temps : caisses LS, Drive, commerces de proximité. Il souhaite aussi se reconnaître dans des valeurs fortes : magasins identifiés (bio, développement durable, commerce équitable...) avec le risque assumé par les distributeurs de ne pas plaire à tout le monde. Enfin, ceux-ci s'attacheront  à mieux associer les clients tant dans la réflexion amont sur l'offre (votes sur les sites internets...) que durant l'acte d'achat en magasin, lieu vivant et interactif (tests des produits sur place).

Décryptage : Ces évolutions ont déjà été très présentes en 2009 avec l'émergence de concepts tels que Simply Market, Dia, le nouveau Netto, Carrefour city, Monop, Biostore... La tendance devrait se confirmer et s'accentuer en 2010, impactant l'offre des industriels.

La réduction prévisible des gammes PGC devrait pousser les fabricants à cibler des segments spécifiques en forte croissance tels que le Bio, la naturalité et la santé soft. Parallèlement, avec le développement des MDD à prix accessibles, le positionnement des industriels s'affirmera à travers l'innovation différenciatrice.

Sources

"Les tendances incontournables du commerce de demain", LSA, 17 décembre2009.

Auteur Catherine Miniot, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Une communication humoristique pour les substituts de viande.

Le 21/03/2017

Les dernières éditions du SIAL ou du SIRHA ont fait la part belle aux innovations veggies et ont été à l'image de cette vague de végétarisme qui déferle sur l'alimentaire. D'une communication plutôt sobre et axée environnement ou santé, le 100% végétal s'oriente de plus en plus vers une stratégie décalée, des packagings funs et colorés.

Mac Donald en passe de mettre un pied en GMS ?

Le 06/02/2017

Produit phare de la restauration rapide, le burger suscite de plus en plus d’initiatives… Si McDonald’s est longtemps resté leader sur le segment, la concurrence explose, forçant la chaîne de fast food à se réinventer. Place à une belle opération de communication puisque la chaîne annonce la commercialisation de la célèbre sauce du Big Mac.

Seniors : comment construire une communication ciblée ?

Le 06/02/2017

Les seniors constituent une cible privilégiée mais à qui il est parfois difficile de s'adresser. Quels sont les produits qui ont bénéficié du viellissement de la population ? Comment maintenir cette position face aux nouvelles générations de seniors ? Quels plans de communication privilégier pour optimiser ses campagnes ?