Autolib' à Paris en quelques chiffres

25/01/2010

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

La mairie de Paris a annoncé l'ouverture au public du service Autolib' en septembre 2011. Le choix du gestionnaire sera finalisé fin 2010 via une délégation de service publique.

Les grands principes à retenir de ce nouveau service de mobilité proposé aux usagés : 

  • Le projet concerne Paris et 27 communes limitrophes
  • 1000 stations et 3000 voitures seront proposées au moment du lancement
  • Les véhicules seront électriques - 4000 bornes de recharges sont prévues
  • L'utilisation requiert la souscription à un abonnement (15 à 20 € par mois) et un coût de 5 € par demi-heure d'utilisation
Un groupement a déjà manifesté son intention de répondre à l'appel d'offre qui doit être lancé : un loueur de véhicule (Avis), les acteurs du transport collectif (RATP et SNCF) et un gestionnaire de parking (Vinci Park). La composition de ce consortium indique bien les problématiques liées à la mise en oeuvre de ce nouveau type de mobilité urbaine : nouveaux modèles économiques sur le principe de location, intermodalité et lien avec les autres modes de transport, gestion des emplacements de parking en milieu urbain.

A lire également

Voiture connectée : ZOOM sur Intel et le rachat de Mobileye

Le 17/03/2017

La voiture connectée ou voiture semi-autonome est le fruit de la collaboration des équipementiers, des compagnies de cartographie, du constructeur. Qui a ou aura le pouvoir ? Qui sera l'acteur central de ce marché ? Regardons l'impact du rachat de Mobileye par Intel dans l'environnement de la voiture connectée.

Voiture connectée : qui gagnera la bataille ? Cartographie ? ADAS ? Constructeurs ? - ZOOM sur Mobileye & HERE

Le 10/03/2017

La voiture connectée ou voiture semi-autonome est le fruit de la collaboration des équipementiers, des compagnies de cartographie, du constructeur. Qui a ou aura le pouvoir ? Qui sera l'acteur central de ce marché ? Regardons les liens tissés par Here, pour la cartographie, et Mobileye, pour la capture de l'environnement du véhicule.

Décret - Véhicules à faibles et très faibles émissions : Quels véhicules sont concernés ? Où ? Quand ?

Le 23/02/2017

La législation française en matière de définition des véhicules propres évolue dans le cadre d'une procédure voulue plus transparente. Après une consultation publique par le Ministère de l'Environnement (MEEM), les décrets qui définissent les véhicules à faibles et à très faibles émissions sont sortis.