La Poste, nouvel acteur sur le marché du maintien de l'autonomie à domicile

30/12/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

La Poste vient de lancer « facteurs service + », au service des entreprises, collectivités, associations ou particuliers. Le groupe a ainsi signé une convention avec l'ADMR pour l'installation de systèmes de téléassistance, mais aussi avec France Télé Numérique pour accompagner les particuliers dans le passage à la Télévision Numérique Terrestre, et avec des pharmaciens afin d'assurer la distribution de médicaments. Les raisons mises en avant par La Poste pour ce positionnement sont d'une part la recherche de diversification de ses activités (pour faire notamment face à une baisse des volumes du courrier) mais aussi les atouts de son réseau de facteurs : passages 6 jours sur 7, proximité et lien social.

La Poste se positionne donc comme un nouvel acteur sur ce marché du Maintien de l'Autonomie à Domicile des personnes fragilisées. Ce positionnement fait écho à la volonté de certains pharmaciens de se positionner aussi sur ce marché en mettant en avant des arguments similaires (maillage du territoire, proximité et confiance) mais aussi complémentaires tels que : le conseil et le suivi des patients, les liens avec les professionnels de santé, les livraisons de médicaments et d'équipements spécifiques.

Ces positionnements mettent en avant la difficulté d'accès aux personnes fragilisées, difficulté qui ira grandissant avec leur nombre dans les années à venir. Pour une entreprise désireuse de se positionner via une offre de produit ou services, il faut bien anticiper cette difficulté et trouver les bons relais pour accéder au marché.

Ces positionnements renforcent aussi la nécessité pour les produits et services utilisant des TIC d'être simples d'installation et d'utilisation, pour permettre à des réseaux de proximité non techniques (facteurs, pharmaciens) de les distribuer, de les mettre en fonctionnement et d'en assurer un premier niveau de support.

A lire également

Des outils numériques au service de la relation pharmacien-patient

Le 06/08/2014

A la fois professionnel de santé et commerçant, le pharmacien d'officine est souvent le point d'entrée dans le parcours de soins. Son rôle de conseil a été renforcé par les récentes évolutions réglementaires. Dossier pharmaceutique, applications pour smartphones... : de nouvelles solutions servent de support à la relation pharmacien - patient.

La m-santé à la recherche d'un modèle économique

Le 14/05/2014

Les applications et dispositifs de M-santé se multiplient de façon exponentielle, notamment avec l'essor des objets connectés. Pourtant peu de services ont trouvé un modèle économique viable. Des récentes études du BCG et des exemples de services M-Santé déployés permettent d'esquisser des recommandations sur les business models à tester.

Contrat de Filière Silver Eco

Contrat de filière Silver Economie : analyse et recensement des actions engagées

Le 20/03/2014

Le Contrat de filière de la Silver Économie a été signé le jeudi 12 décembre dernier en présence d’acteurs privés et publics du secteur par Arnaud MONTEBOURG, Michèle DELAUNAY et Gilles SCHNEPP, président de la FIEEC et PDG de LEGRAND. 3 mois après son lancement, les premières actions sont lancées parmi les 60 propositions de ce contrat.