IAA. Le coaching nutritionnel est à la mode.

15/12/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

L'étiquetage nutritionnel simple ne suffit plus. Marques et distributeurs se sont engouffrés dans la mode du "coaching nutritionnel".

Sur le packaging tout d'abord, au delà de la règlementation sur l'étiquetage, les marketeurs transforment l'information en véritable coaching personnalisé (ce qu'il faut faire pour garder la ligne, les apports journaliers recommandés, les portions préconisées...). Les marques développent aussi des sites dédiés sur lesquels le consommateur peut trouver tous les conseils pour "bien manger". Sur le lieu de vente, des bornes interactives sont installées dans les rayons pour renseigner les clients sur les besoins et la qualité des nutriments. On trouve aussi des diététiciens présents en magasin, des nutritionnistes disponibles en ligne sur un centre d'appel.

Pour l'instant, la multiplication des messages nutritionnels semble brouiller la perception du consommateur qui a du mal à s'y retrouver. Une clarification s'impose et c'est l'objet de la règlementation européenne attendue prochainement.

Décryptage : Les allégations santé semblent devenues la panacée des industriels. Des études montrent pourtant que les français parlent d'aliments, de plats, de recettes. En aucun cas ils ne raisonnent en termes de nutriments, contrairement aux américains. Bien manger signifie en France convivialité, plaisir, famille, ruralité, tradition, goût, variété, équilibre des repas et des moments de consommer.

Peut-être y a-t-il ma matière à mieux appréhender les messages et conseils à transmettre aux consommateurs plutôt que les canaliser vers des informations santé dont ils ne semblent pas vouloir...

Sources

"Le coaching en quète de crédibilité", LSA, 3 décembre 2009.

Auteur Catherine Miniot, CCI Ille et Vilaine

A lire également

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

Les nouvelles recommandations Anses, des impacts en IAA ?

Le 27/04/2017

L'Anses a publié les nouvelles recommandations nutritionnelles en terme de santé publique. De nouvelles catégories d’aliments, des contaminants alimentaires repérés et des habitudes alimentaires observées déterminent des objectifs de fréquence et de portions de consommation. Ces nouveaux repères ne seront pas sans conséquence pour le foodservice.

Eaux de bouleau, d'érable, de bambou... Les stars des eaux santé !

Le 20/04/2017

Après l'eau de coco, de nouvelles eaux surfent sur la vague naturelle voire élémentaire. Utilisées depuis des millénaires à des fins médicinales, les eaux de bouleau, d'érable et de bambou apparaissent en grande consommation. Sur quelles promesses marketing s'appuient les marques pour investir le secteur boisson ?