PSA actionnaire de Mitsubishi?

03/12/2009 (modifié le 3 déc. 2009)

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Selon plusieurs sources concordantes, PSA et Mistubishi sont en discussion avancée en ce qui concerne une prise de participation du constructeur français dans le capital du groupe nippon.

PSA pourrait donc entrer à hauteur de 30 à 50 % dans le capital de Mistubishi et la réciprocité n'est pas exclue, permettant ainsi à chacun d'entre eux de tirer partie de ce rapprochement:

  • D'un côté, Mitsubishi améliorerait sa situation financière, très dégradée par la crise (280 millions de perte nette au premier semestre 2009/2010 et une chiffre d'affaires diminué de moitié en un an). Le groupe, à l'origine spécialisé dans les 4x4 et les pick up, pourrait également profiter de l'expertise du groupe dans les petits modèles compactes.
  • De l'autre côté, PSA pourrait intensifier sa présence sur le marché du véhicule électrique grâce à une coopération plus forte avec Mitsubishi, déjà bien avancé sur le sujet. Mais ça lui ouvrirait également les portes du marché asiatique, qui dans des déclarations récentes de Philippe Varin, représente un axe de développement du groupe (notamment le Japon et l'Asie du Sud Est où Mitsubishi est présent mais aussi en Inde et en Corée du Sud).
Concernant l'outil de production respectif de chaque constructeur, PSA pourrait profiter de la présence de Mistubishi en Asie, mais aussi aux Etats-Unis où PSA est absent. A l'inverse, les usines de PSA situées en Europe de l'Ouest pourraient être utilisées par Mitsubishi.

De plus, les deux groupes travaillent d'ores et déjà sur la mise en place d'une unité de production en Russie et affirment ainsi leur volonté de partager tant les coûts de R&D que les efforts de production.

Cette alliance permettrait aux deux constructeurs de devenir le sixième groupe automobile mondial et à PSA de marcher sur les traces de Renault, qui a depuis longtemps compris l'intérêt d'un rapprochement avec Nissan, un autre constructeur nippon.


A lire également

A l’aube d’une révolution des industries de la mobilité ?

Le 30/06/2017

Depuis 2008, l’industrie automobile dans son ensemble a été traversée par une tectonique qui a redessinée la carte des acteurs.Themavision Véhicules & Mobilités est né du constat de ces premiers mouvements au sein de l’industrie automobile et d’une anticipation volontariste des recompositions à venir …

La place de la voiture demain : l'équilibre difficile du secteur automobile

Le 09/06/2017

Comment concilier des objectifs économiques et des objectifs écologiques sans faire de compromis ? L'institut Montaigne a publié ce mois-ci un rapport intitulé "Quelle place pour la voiture demain ?" et fait 10 propositions pour répondre à ces questions. Voici notre synthèse de la synthèse :-)

Dossier InOut 2018 - le meilleur des mobilités numériques

Le 02/06/2017

Rennes Métropole organise en 2018 un événement économique international qui rassemblera les professionnels du numérique et de la mobilité, et les usagers. Tous vivront l’expérience inédite d’inventer et de tester les mobilités de demain. Nous avons décidé de vous partager dans ce dossier permanent les éléments marquant de InOut 2018.