Nouvelle fiscalité pour les automobilistes néerlandais

30/11/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn


  
  

Les parlementaires néerlandais ont approuvé le projet d'une nouvelle fiscalité pour les usagers du réseau routier du royaume des Pays-Bas, présenté par le Gouvernement au mois de novembre.

Cette taxe se substituera aux taxes actuelles et sera instaurée en 2012, avec un taux progressif jusqu'en 2018.

Montant de la taxe par kilomètre parcouru
 Année2012
2013
2014
20152016
2017  2018
 €/km 0.030.0350.04 0.046
0.053 0.061
0.067

L'objectif est de diminuer le nombre de km parcourus en automobile en instaurant une taxe « pay as you drive ». En 2018, ramené aux 100 km parcourus le montant de la taxe correspond à 6,7 €/100 km.

Les études laissent augurer :

- une baisse de 15% des km parcourus ;
- une augmentation de 6% du trafic en transport en commun ;
- une baisse de 7% des accidents mortels ;
- et une baisse de 10% des émissions de CO².

En donnant une trajectoire croissante et stable du prix de km parcouru, les autorités des Pays-Bas donnent un signal prix fort permettant aux acteurs de s'engager dans la durée sur de nouvelles solutions de mobilité qui optimiseront le coût global pour le consommateur.

A lire également

Quel cerveau pour la voiture du futur ? [par l'Atelier]

Le 29/09/2017

[Extrait de l'article initialement paru sur l'Atelier] La voiture de demain sera non polluante, ultra-communicante et autonome. Mais pour libérer le conducteur de toute tâche de conduite, celle-ci devra disposer d'une puissance de calcul conséquente. Une rupture technologique pour les constructeurs automobiles et leurs équipementiers.

La technologie diesel est-t-elle encore un avenir pour l'automobile ?

Le 22/09/2017

Depuis la déclaration de l'OMS en 2012 sur la nature cancérigène des polluants du diesel, les constructeurs ont accéléré le développement du "diesel propre" sans pouvoir inverser la tendance forte de baisse des ventes et dans un discours devenu bien difficile à entendre dans le contexte du dieselgate.

Les transports à la demande : la mobilité qui sauvera les villes ?

Le 15/09/2017

A l’occasion de la sortie du rapport de POLIS “Mobility as a service : implications for urban and regional transport”, nous avions envie de revenir sur les transports à la demande et leurs enjeux dans le tissu urbain.