IAA. La cuisine moléculaire en maison de retraite.

02/11/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

L'âge moyen des séniors dépendants va croître de manière exponentielle dans les années venir. La demande existe de nouvelles solutions dans le domaine des textures modifiées (haché, mixé, semi-liquide...). Face à la solitude ou l'inaction, le repas est un bon stimulateur des sens. La société Suisse DSR s'est associée à un jeune chef pour faire entrer la cuisine moléculaire en maison de retraite. Ravis de l'expérience, les résidents ont repris de l'appétit et les équipes en cuisine sont à la recherche de nouvelles recettes.

Décryptage : L'innovation culinaire sur le marché des séniors dépendants ne peut pas se résumer aux produits texturés ou « enrichis en ». Certes, de vraies contraintes existent autour des difficultés « mécaniques » ou des carences nutritionnelles de nos aînés. Mais une vraie attente existe en innovation sensorielle. Un créneau s'ouvre pour les industriels, autour des propriétés physico-chimiques des ingrédients pour maintenir l'alimentation « plaisir » jusqu'au bout de la vie.

Sources

"La cuisine moléculaire fait son entrée en maison de retraite", Vitagora.com, 15 octobre 2009

Auteur Catherine Miniot, CCI Ille et Vilaine

A lire également

L'eau aromatisée, une tendance healthy rafraîchissante

Le 14/12/2017

Boire de l'eau n'a jamais été aussi tendance !
Aux fruits, à la menthe,... Les eaux aromatisées naturellement sont une alternative aux eaux brutes et aux sodas jugés trop sucrés. Elles se positionnent sur un marché croissant ciblant des consommateurs soucieux de leur santé.

Les bonbons Haribo sous la tempête… Une porte ouverte pour la confiserie "Vegan" française ?

Le 27/11/2017

Alors que le marché de la confiserie est en perte de vitesse avec -1,5% de CA en 2017, les médias allemands épinglent la RSE du géant Haribo. L’innovation sur le marché de la confiserie grande conso en France est encore drivée par la recherche de nouvelles expériences sensorielles... Quid de la confiserie "vegan" grand public ?

La course aux produits végétariens et végétaliens "nutritionnellement irréprochables" a-t-elle un sens ?

Le 25/10/2017

Un chemin tout tracé porte le consommateur à associer le tout végétal au "super sain" et mène à des incohérences entre un positionnement "Healthy" et des formulations qui ne le sont pas vraiment. On assiste plus récemment à une posture en faveur d’un produit "nutritionnellement irréprochable" pour se rapprocher au plus près du produit "rêvé"... [...]