IAA. Seb s'engage dans le co-développement.

16/09/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Seb, le spécialiste du petit électro-ménager, s'est doté d'une direction Partenariats afin de favoriser l'innovation collaborative avec, entre autres, les industriels de l'agroalimentaire. Nestlé, Heineken, Lesaffre... Seb multiplie le développement de matériels de cuisine avec les plus grands noms du secteur, mais aussi grâce au concours de chercheurs ou spécialistes de la nutrition (ce fut le cas pour l'Actifry, appareil de cuisson des frites sans ajout d'huile). Les trois marchés porteurs identifiés par Seb pour ses prochains projets sont la santé, le vieillissement et l'environnement. Ils résultent d'une démarche visant à replacer le consommateur et ses modes de vie au centre de la démarche d'innovation.

 

Décryptage : Nombre de marques alimentaires exploitent le créneau du do-it-yourself et du retour des Français derrières les fourneaux. Le co-développement avec un partenaire tel que Seb pourrait intéresser des PME innovantes, dotées d'outils de production flexibles, mais ne disposant que de peu de moyens en termes de développement commercial.

A noter par ailleurs : Seb travaille activement sur le marché des seniors, à travers un projet baptisé Easy & Confort visant à faciliter l'usage des équipements électroménagers.

Sources

"Seb, le marketing aux commandes", L'Usine Nouvelle, 2 juillet 2009.

Auteur Nadège Clapham, CCI Rennes

A lire également

Packagings alimentaires : les médailles d'or des Pentawards 2017

Le 10/10/2017

Les Pentawards 2017, reconnus comme la plus prestigieuse compétition mondiale dédiée exclusivement au design packaging sous toutes ses forme ont été remis à Barcelone le 23 septembre dernier. Vue sur les plus beaux packagings « food » mondiaux par catégories de produits.







Changement d'appellation : lorsque les substituts de produits laitiers doivent revoir leur stratégie marketing.

Le 21/08/2017

Avec l’essor du flexitarisme, de nouveaux substituts font leur apparition quotidiennement dans les linéaires. Si jusqu'ici les produits animaux et leurs succédanés se partageaient les appellations, les choses vont changer… En effet, suite à l'action d'une association, la Cour de justice de l’UE a tranché : tout lait doit être d’origine animale.

Des pâtes pas banales !

Le 27/06/2017

Bannies du régime sans gluten, trop raffinées, soupçonnées de faire grossir… les pâtes révisent leur copie, et répondent aux nouvelles attentes des consommateurs. Réassurance, praticité, naturalité, plaisir, côté ludique, tous ces aspects sont revus, de la recette au packaging !