"sustaining life" : un rapport qui nous explique le lien entre perte de biodiversité et la santé humaine

16/09/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Ce rapport publié en langue anglaise par l'université d'Oxford et rédigé par plus de 100 experts nous explique le lien entre la perte de biodiversité et la santé humaine.

"une nouvelle génération d'antibiotiques, de nouveaux traitements contre les pertes osseuses ou problèmes de reins, médicaments anticancéreux, tout cela pourrait être perdu si le monde ne réussit pas à inverser la tendance rapide à la perte de biodiversité, souligne le Programme des Nations Unies pour l'Environnement".

Comment la grenouille à incubation grastique peut aider la recherche sur l'ulcère gastroduodénal ? Saviez-vous que la pervenche de Madagascar contient des principes actifs qui sont utilisés dans la fabrication de médicaments contre la leucémie infantile...

"Bien qu'il soit possible de produire des médicaments naturels de manière synthétique, entre 40 et 70 % des médicaments que l'on retrouve dans les pays développés dérivent de substances naturelles. En afrique, plus de 80 % de la population utilise des médicaments traditionnels provenant de plantes indigènes".

Mais pour disposer du temps nécessaire à la recherche, il nous faut préserver nos écosystèmes, et les espèces animales. L'industrie pharmaceutique est la première industrie concernée par cette recherche.

La perte de biodiversité n'est donc pas seulement une question environnementale, c'est aussi une question de santé pour les générations présentes et à venir.

A lire également

Génie écologique : un annuaire des acteurs de la filière

Le 02/10/2013

Suite à la réalisation d'une première enquête, les acteurs de la filière du génie écologique qui se sont prêtés à l'exercice vont être recensés dans un annuaire présenté à Pollutec en décembre prochain.

"Biodiversity Progress" : Les entreprises s'engagent pour la biodiversité

Le 27/02/2013

C'est au tour des entreprises de se saisir des questions relatives à la biodiversité. Pour les accompagner dans ce nouveau défi, il existe à présent un label "Biodiversity Progress". Ce label est le résultat d'un travail collaboratif entre Bureau Veritas et Dervenn.

Biomimétisme, la nature en exemple

Le 03/05/2012

La bande velcro, le Shikansen (TGV japonais) ou bientôt des peintures autonettoyantes sont autant d'exemples d'applications du biomimétisme. C'est en regardant et étudiant la nature que l'homme a pu produire des techniques innovantes.