EPEAT : une auto-déclaration environnementale du matériel informatique et une opportunité pour tous.

07/09/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

L'écolabel EPEAT (Electronic Product Environmental Assessment Tool) est applicable en France depuis le 10 août 2009.


 
Présentation

Cet écolabel doit permettre lors de l’achat de tout nouvel équipement informatique (PC, portable, écran) de choisir le produit qui contient le moins de substances toxiques, qui est fabriqué avec le plus de composants recyclables, et qui respectera le plus l’environnement sur l’ensemble de son cycle de vie.

Ce label a été créé en 1992, aux Etats-Unis.

Cette certification vient d’être étendue à 40 pays, dont la France. 

C’est un outil d’évaluation environnementale des produits électroniques qui met en œuvre le standard IEEE 1680-2006  (Standard for environmental assessment of personnal computer products). 

C’est une auto-déclaration environnementale, mais à ce jour elle semble assez complète.

 


Ancre retour

 
Critères et processus d'évaluation

Elle s’appuie sur 23 critères obligatoires et 28 critères optionnels portant sur : 

  • Réduction/ élimination des substances dangereuses
  • Choix des composants respectant l’environnement
  • Prise en compte de la fin de vie du matériel dès la conception
  • Durabilité du matériel
  • Réduction de la consommation d’énergie
  • Recyclage
  • Implication de l’entreprise dans une démarche de développement durable
  • Emballage.

Les constructeurs s’auto-évaluent pour obtenir un des 3 labels :

  • Label gold (75% des critères sont respectés)
  • Label silver (50% des critères sont respectés)
  • Label bronze (23 critères obligatoires sont respectés).

Les fabricants, et intégrateurs vont pouvoir labelliser leurs produits.


Ancre retour

 
Une opportunité pour tous

Les consommateurs vont pouvoir choisir leur ordinateur en fonction de critères de durée de vie, de recyclage des pièces, si les distributeurs en font bien la promotion. 

Dorénavant les entreprises ayant un parc informatique important, mais également la commande publique française peuvent aussi s’appuyer sur ce label pour leurs approvisionnements, et les auditeurs libres qui souhaitent travailler sur le contrôle de l’évaluation des produits peuvent aussi apporter leurs contributions.

Tout savoir sur les produits et entreprises certifiées : www.epeat.net (site en anglais)


Ancre retour

A lire également

Génie écologique : un annuaire des acteurs de la filière

Le 02/10/2013

Suite à la réalisation d'une première enquête, les acteurs de la filière du génie écologique qui se sont prêtés à l'exercice vont être recensés dans un annuaire présenté à Pollutec en décembre prochain.

"Biodiversity Progress" : Les entreprises s'engagent pour la biodiversité

Le 27/02/2013

C'est au tour des entreprises de se saisir des questions relatives à la biodiversité. Pour les accompagner dans ce nouveau défi, il existe à présent un label "Biodiversity Progress". Ce label est le résultat d'un travail collaboratif entre Bureau Veritas et Dervenn.

Biomimétisme, la nature en exemple

Le 03/05/2012

La bande velcro, le Shikansen (TGV japonais) ou bientôt des peintures autonettoyantes sont autant d'exemples d'applications du biomimétisme. C'est en regardant et étudiant la nature que l'homme a pu produire des techniques innovantes.