Sigaal, un programme de recherche pour favoriser et maintenir le lien social

27/08/2009

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Pierre-Marie Chapon, chargé de recherche médico-sociale chez ICADE, travaille sur la place des personnes âgées dans les villes et les quartiers de demain. Responsable du programme SIGAAL (Services inter-générationnels pour l'assistance aux aînés dans leur logement), Pierre-Marie Chapon répond à nos questions :

Pouvez-vous nous présenter le programme SIGAAL ?

SIGAAL est un programme de recherche et développement porté par ICADE, acteur majeur du marché immobilier en France et l'une des principales filiales de la Caisse des Dépôts et Consignations. Ce programme d'une durée de trois ans est doté d'un budget de 5,2 millions d'euros. Il a été retenu par la Direction Générale des Entreprises (DGE) et labellisé par le pôle de compétitivité Images & Réseaux.

SIGAAL est le fruit d'une réflexion qui porte non plus sur le produit final - logement, maison de retraite, hôpital - mais sur le parcours de vie. Cette réflexion repose sur trois éléments fondamentaux, trois piliers : le premier est l'architecture, ICADE étant pionnier dans la construction de logements adaptés pour des sociétés HLM. Le deuxième pilier est l'environnement géographique du logement et le troisième est le lien social, auquel s'intéresse précisément SIGAAL.

Comment se présente l'expérimentation en cours ?

L'enjeu est de limiter la solitude et l'isolement pour les personnes âgées résidant dans des logements anciens ou neufs, en leur proposant un certain nombre de services pour un faible coût. Dans un premier temps des expérimentations sont menées localement avec l'objectif de déployement ensuite sur tout le territoire, et pourquoi pas en région Bretagne, selon les résultats obtenus.

Pour prendre un exemple antérieur à SIGAAL : à Crest (Drôme), les résidents de logements adaptés ont la possibilité de déjeuner dans l'EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) situé à proximité, ce qui constitue un environnement favorable pour le maintien à domicile de ces personnes.

Dans le cadre du programme SIGAAL, un quartier inter-générationnel est en cours de construction à Chevilly-Larue (Val-de-Marne) : le quartier associera logement, petit commerce, maison médicale et transport en commun en site propre, avec l'ambition de donner naissance au premier quartier à Haute Qualité du Vieillissement en France.

Quels sont les partenaires associés à SIGAAL ?

Onze partenaires participent au programme : Age Village, l'Université de Bretagne Occidentale, le Centre Hospitalier Universitaire de Nice, le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, Delta Dore, Dixid, Nexcom, Mondial Assistance, Telecom Bretagne, Icade et Iwedia.

Quelles sont les solutions technologiques innovantes actuellement testées ?

SIGAAL expérimente une plate-forme de services visant à faciliter la communication entre les membres de la famille, via un téléviseur relié à Internet. Outre la communication, l'objectif est aussi d'apporter plus de confort aux personnes âgées.

A lire également

Opportunités Digitales 2014

Participez à la première rencontre francophone du numérique - Opportunités Digitales

Le 16/09/2014

Les 15-16 octobre prochain à Rennes, découvrez des solutions novatrices pour répondre aux problématiques que vous rencontrez dans votre métier. Venez exprimer vos besoins et découvrir les solutions de demain.

Le héros c'est toi ! Serious games développé par une association au CHU de Rennes

"Le Héros c'est toi !" un serious game développé au CHU de Rennes pour les enfants hospitalisés

Le 16/09/2014

A l’initiative des « P’tits Doudous de l’Hôpital Sud », une association d’infirmiers et de médecins anesthésistes du CHU de Rennes innove en utilisant le numérique pour faciliter la prise en charge des enfants lors des interventions chirurgicales, en proposant un jeu interactif sur tablette.

Zoom sur les 7 premiers projets Silver Eco retenus dans le concours "Innovation 2030"

Le 13/05/2014

Le 25 mars dernier, le Premier Ministre a dévoilé les 58 premiers projets retenus dans le cadre de la phase d'amorçage du Concours mondial d’innovation. Ce concours doit permettre de faire émerger les talents et les aider à développer en France des innovations dans chacune des 7 ambitions stratégiques sélectionnées par la Commission Innovation2030.